On a parlé de Louis Olive et on a joué les prolongations avec lui !

 

 

« Platon et le saxophone jouent les prolongations »

Ils sont revenus dans la caverne les 26 et 27 Mai!….Quel plaisir de voir enfin Mathias alias Platon et Ariane alias Palmyre, toujours accrochée à sa pelote magique, et nous berçant du très beau texte de Françoise Donadieu …. »Ariane, ma soeur, mon amour… »

Les murs de l’Allegria, une fois de plus, ont connu la joie et l’émotion, merci à tous d’être venus si nombreux, merci Louis Olive…

 

 

Merci aux beaux articles que nous ont offert La Provence !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s